AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Affaire urgente à régler {Liam H. Chang}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Valeriya I. Antonovitch

M E S S A G E S : 104
C O P Y R I G H T : © Cindy ღ

Your mission, if you choose to accept it...
A G E N D A :
MessageSujet: Affaire urgente à régler {Liam H. Chang}   Dim 8 Jan - 11:29


♠ Affaire urgente à régler ♠ (feat. Liam H. Chang)





Non pas que Valeriya voulait absolument dénicher des informations sans arrêt, mais elle soupçonnait le Gouvernement de quelques cachoteries. L'Agence l'avait fait arpenter les rues, histoire de débusquer toutes personnes qui pouvait lui être utile. Tout individu lambda était suceptible de connaître la moindre information. La CIA. Voilà quelque chose qui intriguait vraiment Vladimir, le supérieur hierarchique de Val'. La tueuse à gages avait été envoyée un peu partout pour sillonner les quartiers de New-York. À la recherche d'informaticiens surtout. Pas n'importe lesquels d'ailleurs. Des spécialistes, des fourbes. Des gens capables d'infiltrer n'importe quoi, ou presque. Val' aurait pu parler de Kayden à son supérieur, c'est vrai ... Le souci, c'était qu'il n'était plus vraiment le même. Ouais ... Il avait changé. Malgré tout, elle était là pour lui. Elle allait trouver le moment opportun et le sortir de là, dès que possible. Là, n'était pas le sujet. On lui avait demandé de fouiller sur un programme spécial, fichant sans pitié les citoyens de New-York. Dans l'Agence, on lui avait fait vent d'une toute nouvelle venue. Une gamine de 21 ans, hackeuse d'après le fichier. 21 ans ? Il devait faire erreur, non ? Enfin, c'était ce que se disais Val', après avoir consulté la fiche, disons quatre à cinq fois. Ouais ... Avec les photos, elle faisait vraiment jeune. Enfin ... La tueuse à gages n'espérait plus que la petite ne fasse ses preuves. Après tout, on ne pouvait pas juger les gens sur leur apparence.

Elle se préparait donc à y aller. Avant ça, elle avait eu quelques recommandations de son supérieur. Pas de nom à lui donner, le moins de parlotte possible, ne pas se montrer agressive, éviter de trop rentrer dans les détails, en restant sur les quais du métro. Valeriya devait certes lui expliquer sa venue, mais pas dans un endroit trop fréquenté. Un lieu à l'abri des regards allait être plus correct. L'entraîner ... Dans un des nombreux couloirs, par exemple. En marchant calmement, d'un air détaché. D'ailleurs, elle se procurait bien souvent des lunettes noires. Elle préférait masquer son regard. Question d'anonymat. Ce n'était pas non plus pour rien, que Val' opérait sous le doux nom de « 87 » ... Ouais. C'était ce nom là que lui avait donné Makarov. Question de l'identifier plus facilement, en gardant cet aspect discret et anonyme. Il était clair que ça pouvait faire bizarre, mais l'Agence fonctionnait comme ça après tout. Et Val' ne pouvait rien y faire. Les ordres étaient les ordres. Elle exécutait sans discuter. Elle détestait s'attirer des ennuis. Plus elle agissait dans l'ombre, mieux c'était. Comme l'Agence ne faisait pas les choses à moitié, ils avaient trouver le moyen pour Val' de localiser la petite Liam ... Hum ... ? Comment ça, j'ai dit petite ? Oh, euh ... Désolé. Je disais donc que grâce à son numéro de téléphone, Valeriya avait pu la localiser. Elle l'avait appelée en inconnu pour ne pas trop se faire pister par Makarov et l'Agence - puisqu'elle détestait ça - dans l'espoir qu'elle décroche ...

« Liam ? C'est ta Destinée qui te parles ... J'ai absolument besoin que tu te ramènes en vitesse. Ne discutes pas, j'ai pas le temps. Je t'attends au métro de Midtown. Fais vite. L'endroit sera rempli de monde, dans 20 minutes, pour faire diversion. C'est urgent. »

La tueuse à gages avait raccroché. Elle avait toujours cette habitude de faire court. Très court, mais au moins, ça allait droit au but. Elle avait besoin d'informations de la CIA. Elles les recherchaient depuis longtemps. Sans franc succès puisque pour ça, elle avait besoin d'un hacker. Elle savait néanmoins se servir de l'informatique, certes, mais pas aussi bien que ces génies-là. Fallait l'admettre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Affaire urgente à régler {Liam H. Chang}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undercover ::  :: Manhattan :: Grand Central Station-